#OnAToutCompris

black-power

Une fois encore, mon peuple s’apprête à aller aux urnes dans les semaines à venir dans le but d’élire leurs nouveaux représentants à l’assemblée nationale. Et comme on le constate, à la veille de chaque joute électorale, des arrivistes, des vendeurs d’illusions, des repris de justice, etc. se bousculent pour se faire une place à l’ombre.

Beaucoup parmi eux, beaucoup se sont déjà faits une idée que l’après président de la démocratie nescafé et du #JeLeJure sera rude. Dans la mesure où #YABO ne se représentera pas, les ministres et autres dignitaires de son régime recourent à leur parapluie histoire de se mettre à l’abri. La députation est une bonne place qui permet de garder la main en politique ainsi que quelques privilèges (voiture de fonction, chauffeur, salaire non négligeable, etc.) surtout lorsqu’on est parti de rien et qu’on a appris à « djaffer » oh pardon plutôt à se sustenter sans effort. Et Dieu seul sait que sous nos cieux, tout le monde peut devenir député : escroc, bandit, pasteur, affairistes, voleur etc.

L’opposition ou les déçus de la mouvance devenue aujourd’hui opposants ne se font pas compter l’évènement. Parmi eux, il en existe qui changent de partis politiques au gré du vent comme on change de chemises. Nos opposants-affairistes ne sont pas dupes, ils veulent essayer de se maintenir du bon côté de la balance après le départ de l’autre pasteur. Ce n’est un secret pour personne que sous nos cieux, la politique constitue le moyen d’ascension sociale et économique le plus rapide.

Les réseaux sociaux ne sont pas en reste, cette couverture médiatique subite des différents candidats sur la toile en dit long. Parmi eux, il y en a qui du jour au lendemain se sont découverts des talents de donateurs à travers des structures crées spécialement pour l’occasion et dont on entendra plus parler une fois les élections finies. Il y a aussi ceux-là qui font semblants d’être proche de cette jeunesse-là à travers des statuts ou des publications à dormir debout. Il y a aussi ces jeunes-là qui pour un billet bleu sont prêts à relayer ces inepties sur les réseaux dans le but de dynamiser l’image de leurs soi-disant challenger.

Mais c’est quand même dommage, que mon peuple en soit encore là, tout ceci est certainement lié au niveau d’alphabétisation des populations et à la jeunesse de notre expérience démocratique. Les populations restent donc vulnérables et à la merci de ces politicards qui sont pour la plupart de véritables manipulateurs ou des vendeurs d’illusions. Mais il faut que ces hommes politiques comprennent que le peuple n’est plus dupe, ceci depuis un bon bout de temps. Ils n’ont toujours pas compris qu’ils existent une frange de cette population qu’ils ne peuvent plus duper, qui en marre de se faire duper, parce que le système du : ‘ on prend les mêmes et on reprend ‘ doit s’arrêter et il faudrait que ces gens qui sont censés être nos élus sachent qu’il est plus que temps de vraiment s’occuper de nos problèmes.

#AllumezVosCerveaux
#NLG4Life

Publicités

4 réflexions sur “#OnAToutCompris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s